Se laver les cheveux naturellement, avec le ghassoul !

Bonjour à tou.te.s ! Aujourd’hui je viens vous parler du ghassoul (ou rhassoul), et de la façon dont on peut l’utiliser pour se laver les cheveux !

Vous avez été nombreu.ses.x à me demander des conseils à son sujet, en effet lorsqu’il est mal utilisé le ghassoul peut ne pas être « LA » révélation capillaire du siècle, loin de là. Mais lorsque l’on sait l’utiliser correctement, il devient souvent un indispensable de la salle de bain !

 

C’est comme ça que ça s’est passé pour moi en tout cas : lorsque j’ai commencé à m’intéresser à la cosmétique naturelle, j’ai acheté du ghassoul. J’ai essayé de l’utiliser pour me laver les cheveux et ça a été un grand n’importe quoi, j’en suis ressortie avec des blocs de terre mal rincés partout sur le crâne et les cheveux poisseux et électriques. Je l’ai rangé au fond d’un placard et j’ai juré de ne plus m’en servir ! Mais comme on dit, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, non ? 😀 Résultat cela fait presque 2ans que j’en utilise pour tous mes shampoings, et ça n’est pas prêt de s’arrêter ! J’ai testé une tonne d’autres choses, mais le ghassoul est toujours premier dans mon classement, je n’ai jamais eu les cheveux aussi propres et beaux qu’avec lui 🙂

Trève de bavardages, je vous explique tout ça !

Déjà : c’est quoi le ghassoul ?

Le ghassoul (ou rhassoul) est une argile marocaine, on lui connait un équivalent français qui est le « rassal » mais que je n’ai encore jamais testé. Il se présente donc sous forme de poudre marron. On l’utilise notamment pour laver les cheveux grâce à son incroyable capacité d’absorption et de purification. En effet, le ghassoul va « attraper » toutes les impuretés (poussière, sébum, pollution…) et laisser votre cuir chevelu parfaitement propre et purifié.

36114300_2214519938588721_6798065929642049536_n.jpg

 

Comment l’utiliser ?

1 – Jamais seul ! S’il est utilisé seul, le ghassoul peut avoir tendance à assécher les cheveux à plus ou moins long terme (eh oui, il absorbe l’eau, donc il risque d’assécher les cheveux !), il faut donc l’accompagner d’un ou plusieurs ingrédients hydratants.
Pour votre shampoing, munissez-vous d’un petit bol et mettez-y deux cuillères à soupe de ghassoul, puis ajoutez-y le ou les ingrédients de votre choix : miel, aloe vera, compote, sirop d’agave, gel de lin… Vous pouvez en mettre un ou plusieurs selon votre envie, mais n’en mettez pas trop ! Une grosse cuillère à soupe au total me semble une bonne quantité, au delà le ghassoul risque d’être « noyé » et donc moins efficace.
Une fois votre ghassoul et vos hydratants dans votre petit bol, ajoutez-y progressivement un peu d’eau tiède jusqu’à obtenir une pâte lisse mais assez épaisse, un peu plus épaisse qu’une pâte à gâteau. Si la pâte est trop épaisse vous aurez du mal à l’appliquer, si elle est trop liquide ce sera également compliqué et moins efficace.

80-single-default


2 – Une fois que votre pâte est prête, on passe sous la douche !
Mouillez vos cheveux, puis appliquez le ghassoul segment par segment. Autrement dit, ne prenez qu’un petit peu de ghassoul dans vos doigts à la fois et étalez-le petit à petit uniquement au niveau des racines en veillant à bien en mettre partout. Il n’est pas nécessaire d’en appliquer sur les longueurs, elles seront lavées par l’écoulement du ghassoul au moment du rinçage (sauf si vous voulez nettoyer un bain d’huile, c’est le seul cas pour lequel il est indiqué d’en appliquer sur les longueurs également).


3 – Laissez poser le ghassoul une 15aine de minutes
(jusqu’à 30/40min max si vos cheveux sont très sales) puis passez sur votre crâne un léger filet d’eau qui va permettre de réhydrater le ghassoul (qui aura un peu séché pendant le temps de pose) et frictionnez doucement vos racines, comme avec un shampoing classique, avant de rincer.
Le temps de pose et la réhumidification du ghassoul sont très importants, en effet c’est là que les personnes débutantes font souvent erreur et se découragent de l’utiliser : elles ne laissent pas poser, ou le font mais rincent ensuite sans réhumidifier le ghassoul aux racines. Si le ghassoul ne pose pas, le sébum ne sera pas correctement absorbé, les cheveux ne seront donc pas complètement propres, tandis que si le ghassoul n’est pas réhydraté à l’aide d’un léger filet d’eau et d’une friction, vous risquez de ne pas réussir à correctement le rincer (et donc vous retrouver avec du ghassoul dans les cheveux après votre shampoing, ça gratouille et ça assèche, ce n’est pas terrible !).


4 –
Une fois vos cheveux bien rincés, vous pouvez terminer avec un dernier rinçage acide qui aidera le PH de votre cuir chevelu à se rééquilibrer, qui neutralisera le calcaire de l’eau de la douche et qui laissera vos cheveux doux et brillants 🙂 (pour savoir comment effectuer un rinçage acide, rendez vous sur -> cet article !)

 

Et voilà ! Avec ça vous êtes désormais prêt.e à vous lancer dans les règles de l’art ! 😀 Je recommande vraiment le ghassoul car c’est un ingrédient qui rends les cheveux vraiment propres, doux, légers, je le trouve très agréable à utiliser, bref pour moi c’est un indispensable et j’espère que mon article pourra vous encourager à l’adopter à votre tour ! 🙂
Bonus : si vous cherchez d’autres méthodes pour vous laver les cheveux avec des ingrédients naturels, je vous invite à consulter >cet article< qui regroupe tooooutes les méthodes qui existent, il y en a forcément une pour vous ! 😀  

 

N’hésitez pas à me dire dans les commentaires ou sur la page Facebook si vous l’avez testé et ce que vous en avez pensé ! 🙂 De mon côté je vous retrouve dès que possible pour un prochain article et je vous souhaite à tou.te.s un très beau début d’été ! 😀 

 

[N’hésitez pas à vous abonner au blog grâce à l’icône touuuuuut en bas de la page, afin de recevoir avant tout le monde les nouveaux articles publiés ! Vous ne recevrez que mes articles, pas de pubs, ni de spams ! Vous pouvez également rejoindre la page Facebook en cliquant ici !]

Publicités

2 commentaires

  1. Coucou.
    Où trouver du ghassoul?
    Je commence à faire mes produits et j en suis très fière. Mais vos articles sur votre blog m’apprennent encore plus. Effectivement je n ai pas besoins de tout ça.
    Par contre, trouver de quoi remplasser les produits tel que le shampooing, c’est un pari gagner pour vous, et du coup pour moi (j’espere).
    Bonne continuation.
    Et continuez de nous « régaler » de vos « recettes » bio et écolo.
    Merci encore.
    Laetitia Guery.

    J'aime

    1. Bonjour, merci beaucoup pour ce très gentil commentaire, j’espère que mes articles pourront vous aider dans cette transition vers les produits naturels ! 🙂
      Pour le Ghassoul, on en trouve sans mal sur internet, il en existe aussi dans quelques boutiques bio et épiceries vrac disposant d’un rayon cosmétique (on le trouve avec les argiles) mais ce n’est pas le cas de tous. N’hésitez pas à demander auprès de vos commerçant, le cas échéant vous en trouverez sur internet grâce à de nombreux sites !
      Pour remplacer vos shampoings je vous encourage si ce n’est pas déjà fait à aller lire l’article que j’ai rédigé regroupant la plupart des méthodes de « no-poo », je parie que vous trouverez celle qui vous convient ! Voici le lien : https://bienaunaturel.health.blog/2017/11/15/la-mini-encyclopedie-du-no-poo/

      Très bonne journée à vous !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s